Domaine de recherche

Mots-clés de A à Z

Navigation




Retour à l'aperçu des communiqués actuels

L’avenir du paysage hospitalier bernois Meilleur fonctionnement en réseau, renforcement des coopérations, agrandissement des régions de prise en charge

18 mai 2021 – Communiqué de presse

Les hôpitaux publics du canton de Berne présentent une base financière solide, mais leur rentabilité insuffisante entraîne des risques. C’est ce que montre le rapport de la société PwC, qui examine la situation actuelle et l’évolution possible du paysage hospitalier bernois jusqu’en 2035. En se fondant sur ce rapport, le Conseil-exécutif souhaite notamment agrandir les régions de prise en charge et améliorer les conditions pour des coopérations et des alliances stratégiques.

Adoptée par le Grand Conseil pendant la session d’hiver 2019, la motion Paysage hospitalier en mutation : il est temps que le Conseil-exécutif fasse un état des lieux (192-2019, Commission de gestion, Siegenthaler, Thoune) charge le Conseil-exécutif de procéder à une analyse du système de santé méthodique et fondée sur les risques et d’examiner les effets à court, à moyen et à long termes des tendances dominantes. Mandatée par la Direction de la santé, des affaires sociales et de l’intégration, la société PwC a donc étudié dans le détail le paysage hospitalier bernois. En plus des soins aigus somatiques, son rapport tient compte de la psychiatrie et de la réadaptation. Il souligne les forces et les faiblesses (financières) et identifie les chances et les risques. Sur la base de ce rapport, le Conseil-exécutif a pris des mesures et formulé des recommandations. Il a approuvé le document et l’a transmis au Grand Conseil pour qu’il en prenne connaissance.

Mise en réseau et coopérations voulues par le gouvernement

Le rapport souligne qu’au vu de la solidité de leurs fonds propres, les hôpitaux du canton de Berne ne courent aucun danger financier dans les années à venir. Cependant, le manque de rentabilité pourrait compromettre à long terme le refinancement d’importants investissements d’infrastructure. Le canton peut donc créer un cadre favorable à un travail en réseau et à de solides coopérations, ce qui profite indirectement à la rentabilité des hôpitaux. Concrètement, le Conseil-exécutif compte mettre en œuvre les mesures suivantes :

  1. Passage d’un modèle 6+ à un modèle 4+ comprenant les régions Berne-Mittelland, Oberland bernois, Bienne-Seeland-Jura bernois, Emmental-Haute-Argovie (le signe + fait référence à la prise en compte du bilinguisme dans le calcul). Cette réorganisation des régions de prise en charge permet de créer de plus grands espaces de prise en charge qui peuvent améliorer les conditions de coopération et le fonctionnement en réseau des fournisseurs de prestations. Le but premier n’est pas de supprimer des sites, mais d’optimiser l’organisation hospitalière.

  2. Détermination d’un objectif global de modèle de soins de plus en plus échelonné et intégré, qui favorise la mise en place de réseaux et de coopérations et qui conduit progressivement à la transformation des structures actuelles de prise en charge. En tant qu’hôpital universitaire, l’Hôpital de l’Île aura un rôle moteur à jouer. Les passerelles entre soins ambulatoires, soins hospitaliers et soins de longue durée sont également prises en compte lorsque cela est nécessaire.

  3. Octroi des mandats de prestations en fonction des régions de prise en charge et de l’objectif d’un modèle de gestion intégrée des soins selon les principes suivants :
    - Offrir des soins de base à proximité directe du lieu de domicile
    - Proposer des soins spécialisés dans le respect des prescriptions cantonales (notamment en ce qui concerne l’infrastructure, le personnel, la qualité et les nombres minimaux de cas)
    - Encourager les soins intégrés afin d’éviter une fragmentation des chaînes de traitement

  4. Améliorations ponctuelles au pilotage par le canton en tant que propriétaire et adaptation des rapports de propriété si nécessaire.

Les mesures sont intégrées à la Stratégie de la santé et présentées dans une feuille de route.

Le Grand Conseil devrait examiner le rapport lors de la session d’automne 2021.

Retour à l'aperçu des communiqués actuels


Informations supplémentaires



Mon panier ([BASKETITEMCOUNT])

Informations sur ce site Internet

https://www.rr.be.ch/rr/fr/index/der_regierungsrat/der_regierungsrat/medienmitteilungen.html